Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Yéma, c'est le moment d'en parler

Les incontournables des post horlogers, les messages sur l'horlogerie à ne pas perdre

Modérateurs: hl9000, M.A.S.O, magellan, fabala, tranber70

Yéma, c'est le moment d'en parler

Messagepar ChP le 20 Nov 2008, 22:21

Incertitudes Chez Yéma,
Parlons-en, cela fera au moins plaisir aux employés

la devise YEMA
« Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer »


Image


YEMA, société d'HorlogerieImage


cette société fut créée en 1948 par Monsieur Henry Louis BELMONT


Image YEMA, (Nom imaginaire inspiré de l'alphabet grec). prononcez yéma

l'histoire raconte que ce nom est né de l'imagination d'un adolescent répondant à un concours organisé par M. BELMONT.

Image " par opposition à OMEGA, si je peux m'exprimer ainsi " Image


M. Henry Louis BELMONTImage


Image

- Elève de l’Ecole Nationale d’Horlogerie de Besançon ‘’ l’horlo ’’, major de sa promotion en 1931
- Directeur Technique Chez LIP qu’il quittera pour fonder sa société
- Horloger de tradition et Pionnier de l’automatisation dans la fabrication et construction horlogère.
- Historien et écrivain (vous trouverez en fin d’article quelques titres de ses livres)
- Il fut membre de l’ANCAHA (Besançon) et de la NAWCC (USA)
- Fondateur de la société Horlogère BELMONT NYC (USA)
- Prix GAÏA 1993 dans le domaine histoire-recherches (voir l’historique du prix Gaïa en fin d’article)

Image


Quelques jeunes employés sortis des écoles d’horlogerie française s’affairent dans les ateliers situés dans de petits locaux rue Paul BERT à Besançon.

Image

Quelques années après, en 1961, cette société s'installa dans des locaux neufs
Image
67, rue des Cras à Besançon (Direction assurée par M. BLUM),..... 180 employés

ImageRACHATS SUCCESSIFS

1. 1982 MATRA (Groupe Lagardère), le fils d'Henry Louis BELMONT, Henry John BELMONT devient PDG, et crée avec THOMSON le Groupe Horloger Français


2. 1988 CGH (Compagnie Générale Horlogère) Groupe HATTORI (….SEIKO) distributeur de SEIKO, PULSAR, LASSALE, LORUS et JAZ.
Image


3. 1995 YEMA SA, création de la filiale. Image
Image Image


4. 2004 le 22 octobre, rachat de YEMA au groupe HATTORI, naissance de “YEMA Maison Horlogère Française 1948”


ImageLes Grandes Dates de YEMA

Image* 1950 début de la montre Anti-Choc Image


* 1953 Création des premères montres étanches (200m) Image

Image* 1948 Création de YEMA par M. Henri Louis BELMONT

* 1956 Montre Automatique Sous-Marine, un nom décliné toutes ces années sur de nombreux cadrans. Sur le fond était tout d'abord indiqué étanche à 100%, puis à partir de 1980 "ATM"

* 1957 premiers Chronographes :
YEMA utilisera dans ses chronos mécaniques et auto le VENUS 150, les VALJOUX 92 - 7733 – 7734 – 7736 - 7750

Valjoux 92
ImageImageImage

Image
* 1958 Oscar de l'Exportation

* 1960 300.000 montres vendues chaque annéeImage

Chronographe YEMA Sous-marine Valjoux 92 1960Image
Image* 1961 création de pendulettes noms : Réveil et BijouImage

Pub de 1962 vantant l'étanchéité à 200m
Image


Image Image[/url]
* 1963 Création de la SUPERMAN, montre de plongée 300 Mètres

NAVYGRAF, FE 4611 Image utilisée dans l'Armée FrançaiseImage

* 1963 également la création de la filiale SORMEL, automatisation et robotique. à découvrir en fin d'article (dernière partie) une photo d'un établi vendu par cette filiale

COLLECTION 1965Image



Image * 1967 marque Française la plus exportée
" Fondu de montres "
Avatar de l’utilisateur
ChP
Documentaliste horloger
 
Messages: 1578
Localisation: pas loin de la frontière

Publicité

YEMA, parlons-en - 2ème partie

Messagepar ChP le 20 Nov 2008, 22:45

YEMA - 2ème PARTIE

Image* 1968 Création de la YACHTINGRAF (VOILE)Image sur cette pub MEANGRAF - SUPERMAN - YACHTINGRAF


Image
ImageImageImage




Image * 1969 - 500.000 montres vendues dans plus de 50 pays.

Imageun brevet est déposé pour une « WORLDGRAF » Brevet N° 362931

Cette montre est équipée d’un FE 3610 automatique
Image
Deux couronnes, un disque pour les fuseaux horaires, une lunette avec les grandes villes du monde. On peut penser que cette montre est inconnue des collectionneurs.
" Un pré-RALLY " Image


* 1970 Image

Image * 1970 Sorties du RALLYGRAF, du FLYGRAF, de la (WORLDGRAF je pense),

de la WRISTMASTER, calibre FE 3610 Image Image

Image la FLYGRAF aura une récompense au MICRONORA de 1970
ainsi que la Image Homme et Lady


Image

Image

Image

ImageFLYGRAF Cadran et Lunette noirs

Vous pourrez découvrir sur la baie et sur le forum plusieurs FLYGRAF estampillés TECHRON, RENIS,

Image et GALILEH...


ImageImage
Cette photo (crédit OSS117) vous permet de voir 2 RALLY, le YEMA et le LEJOUR (marque Export) pub RALLYGRAF 1970

Une belle brochette
Image

L’appellation MEANGRAF dont ce cadran estampillé YEMA MEANGRAF Super, Image



mais aussi la version Export LEJOUR MEANGRAF(crédit photo ......merci)Image

Chrono MEANGRAF, MEANGRAF Super , Calibres Valjoux 7730, 7733, 7736

il y aurait aussi un Chrono SUPER MEANGRAF Cadran Bleu


Montre MEANGRAF, SUPER MEANGRAF, MEANGRAF JUNIOR...merci FANNY pour la photo
Image
Calibres connus JEAMBRUN 27DC et France Ebauches FE141TC

* 1970, le QUARTZ Image

Une montre digitale de 1971 : modèle assez rare Image


* 1971 quelques montres électriques
Image

Egalement une montre peu connue, la YEMA TRANSIGRAF équipé du calibre électromécanique PUW 2000 (PORTA)


* 1972 PUB Image


* 1974 lancement des montres YEMA quartz

* 1975 La YEMA FAIRCHILD, montre à diode (voir en fin d’article société FAIRSCHILD) Image

* 1975/76 La SUPERNAVYGRAF équipée d'un calibre électromécanique ESA 9158Image

* 1977 verra la réédition de tous les anciens modèles en version 2.
" Fondu de montres "
Avatar de l’utilisateur
ChP
Documentaliste horloger
 
Messages: 1578
Localisation: pas loin de la frontière

YEMA Parlons-en - 3ème partie et FIN.....

Messagepar ChP le 20 Nov 2008, 22:59

YEMA - Dernière partie

* 1982 Création de la SPATIONAUTE I, portée par Jean-Loup CHRÉTIEN, premier astronaute Français (spationaute) http://www.cnes.fr/web/3382-jean-loup-chretien.php


PUB de 1985Image

* 1985 Création de la SPATIONAUTE II, portée par Patrick BAUDRY (Spanionaute Français) http://www.cnes.fr/web/3384-patrick-baudry.php
Image

1986 la NORTH POLE de Jean-Louis ETIENNE, ma quartz préféré
Image

Image * 1989 sortie de la BIPOLE et une nouvelle FLYGRAF III

* 1991 BIPÔLE Raid Gauloises Image

* 1992 L’ANTARES pour le Spationaute Michel TOGNINI

* 1997 Ventes annuelles 140.000 montres - lancement de la CAP HORN

* 2002 distribution des montres Dolce&Gabanna, Nike, et Breil. Image


YEMA du groupe HATTORI (On y voit l'empreinte SEIKO)Image

* 2004 Naissance de “YEMA Maison Horlogère Française 1948”

Image


* 2008 YEMA fête ses 60 ANS, mais c’est une autre histoire…

Nouvelle collection dont la MASTER ELEMENT
Image


les nouveaux locaux du Parc LAFAYETTE à Besançon
Image

Image





Bibliographie de M. Louis Henry BELMONT
La BULLE-CLOCK Horlogerie électrique

La Montre - Méthodes et outillages de fabrication du XVIè au XIXème siècle

L'échappement à cylindre (1720-1950)

Historique de la réalisation des dents de roue et ailes de pignon en horlogerie à leur origine

Biographie de Léon HATOT (pendule ATO et inventeur de la Montre automatique ROLLS)

Et d’innombrables articles dans des revues spécialisées

FAIRCHILD, société américaine fondée en 1920, innovatrice en électronique.
En 1947, met au point le 1er circuit intégré, plus tard les circuits imprimés.
Dans les années 70, c’est le plus grand fournisseur de dispositifs LED (Light Emitting Diode).

Prix GAÏA : HISTOIRE D'UN PRIX
En 1993, le conservateur et la direction du Musée international d'horlogerie décident de créer en hommage à l'un des premiers mécènes du Musée d'horlogerie, Maurice Ditisheim, président du Conseil d'administration du Bureau de contrôle des ouvrages en métaux précieux une distinction destinée à récompenser des personnalités dont les activités, les travaux et les études liés au temps ont promu bien au-delà des frontières nationales l'horlogerie et son art. Le prix Gaïa est né.
Cette distinction honorifique est remise depuis 1993 par le Musée international d'horlogerie de la Chaux-de-Fonds à des personnalités de l'industrie, à des artisans et à des historiens, chercheurs et scientifiques, elle symbolise la reconnaissance du Musée international d'horlogerie à l'apport incontestable que ces lauréats ont procuré à l'horlogerie, à son histoire et à sa culture, domaines de prédilection du musée.
Depuis 2003, un seul lauréat est désigné par remise. En cas de candidatures d'exception, le jury pourra cependant, désigner jusqu'à trois lauréats au maximum.
L'appel à candidature se fait par voix de presse notamment et le jury se prononce sur les dossiers remis.
La cérémonie de remise du Prix Gaïa se tient traditionnellement le jeudi précédent l'équinoxe d'automne.

Etabli de la filiale SORMEL
Image

Image

articles Est Républicain de 2008

Yéma voit la vie en rose
Image


Yéma voit la vie en ...............

Image
ImageImage

aMicalement :horlogecoucou:
" Fondu de montres "
Avatar de l’utilisateur
ChP
Documentaliste horloger
 
Messages: 1578
Localisation: pas loin de la frontière

Re: Yéma, c'est le moment d'en parler

Messagepar webmaster le 20 Nov 2008, 23:24

Merci pour ces post.

J'ai mis une copie de celui et des montres réveils dans les messages classés :merci:
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 13052
Localisation: Genève

Re: Yéma, c'est le moment d'en parler

Messagepar tranber70 le 21 Nov 2008, 00:23

Merci pour cette riche présentation.

J'ai le malheureux pressentiment, que cela va se transformer en ode funèbre, et bien sûr le secret espoir que ce ne soit pas le cas.

Bertrand
Avatar de l’utilisateur
tranber70
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5553
Localisation: Paris 13ème


Retourner vers Les messages classés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités