Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

MOVADO - 1956

Les incontournables des post horlogers, les messages sur l'horlogerie à ne pas perdre

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

MOVADO - 1956

Messagepar ChP le 03 Mar 2009, 21:19

MOVADO - Roger DITESHEIM

" Comme toute information, pour obtenir la confiance du public,
Une publicité doit être franche et loyale, elle doit tenir ses promesses "




Movado Automatic 331

Dites-moi, quel est le test incroyable que la manufacture MOVADO a fait subir à cette montre en 1956 ?????



la réponse en images

Image

Image

Voici une MOVADO équipée du calibre automatique à Bumper
car la fameuse montre appelée 331 avait ce calibre.


Image

Image

Donc je disais...paquebot Ile de France, Liaison le Havre New-York Le Havre


Image



Image


Image


I N C R O Y A B L E TEST


Voici je pense exactement le type de montre qui a subi le test...
Image
Mais celle-là n'a pas supporté les années, je pense, le test n'a rien à voir....


Pour la petite histoire après l'ERMETO, ils auraient pu l'appeler L'HERMETIQUE

aMicalement :horlogecoucou:
" Fondu de montres "
Avatar de l’utilisateur
ChP
Documentaliste horloger
 
Messages: 2172
Localisation: Franche-Comté

Publicité

Re: MOVADO - 1956

Messagepar hl9000 le 03 Mar 2009, 21:28

Encore un joli tuto comme tu en es devenu le maître, Dakar75 : :merci:
J'adooore cette histoire empreinte de naïveté comme les réclames d'antan.
Rolex file ses montres à ceux qui traversent la manche à la nage...
Movado, c'est quand même plus classe :clin:
Festina Lente (devise d'Auguste)
Avatar de l’utilisateur
hl9000
VIP
VIP
 
Messages: 7605
Localisation: Paris

Re: MOVADO - 1956

Messagepar webmaster le 03 Mar 2009, 22:32

Merci
Il avait quelques mouvements d'assez belle facture
Avatar de l’utilisateur
webmaster
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 13127
Localisation: Genève

Re: MOVADO - 1956

Messagepar Ricos le 04 Mar 2009, 16:55

Etonnant comme test, mais très instructif.
Comment parler de sa montre, du paquebot Ile de France et surtout valoriser la qualité de l'un et de l'autre
Celui qui pouvait se payer ce type de traversée pouvait forcément se payer une montre de luxe Movado qui, de plus, résistait à des tests "effrayants"
Bien vu et surtout..................bien retrouvé
Cordialement
C'est moins grave que si c'était pire
Avatar de l’utilisateur
Ricos
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 167
Localisation: Yvelines

Re: MOVADO - 1956

Messagepar fabala le 04 Mar 2009, 17:18

heureusement qu'ils ne l'ont pas testé sur le titanic :tusors:
Moi j'aime pas les changements de pseudo
Avatar de l’utilisateur
fabala
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 13947
Localisation: là où il fait vachement beau

Re: MOVADO - 1956

Messagepar hl9000 le 04 Mar 2009, 17:20

fabala a écrit:heureusement qu'ils ne l'ont pas testé sur le titanic :tusors:

...ça donne des Romain Jérôme :clin:
:dejadehors:
Festina Lente (devise d'Auguste)
Avatar de l’utilisateur
hl9000
VIP
VIP
 
Messages: 7605
Localisation: Paris

Re: MOVADO - 1956

Messagepar Madman le 04 Mar 2009, 17:42

Et dans quel état était le porteur de la montre au sortir de l'eau à l'arrivée ? :dejadehors:
Merci pour ce petit retour en arrière, ça ne manque pas de sel :)
- No watches at home !
Avatar de l’utilisateur
Madman
VIP
VIP
 
Messages: 5115
Localisation: K-PAX

Re: MOVADO - 1956

Messagepar fabala le 04 Mar 2009, 17:52

oui ils l'ont refait sur le France parce qu'ils n'ont pas retrouvé la montre sur Léonardo Dicaprio lorsqu'il a sombré avec le bateau.

J'adore ce tuto, mais je crois qu'il faut arrêter les vannes, tout le monde dehors :tusors:
Moi j'aime pas les changements de pseudo
Avatar de l’utilisateur
fabala
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 13947
Localisation: là où il fait vachement beau

Re: MOVADO - 1956

Messagepar hl9000 le 04 Mar 2009, 18:23

Je relisais les conn...ies de Fabala et Madman (Image) et je me suis remis à lire très attentivement l'article :
Image

D'abord, notez qu'il s'agit du paquebot Ile de France, et non du France !! Le prestige n'est pas tout à fait identique (encore que le France n'existant pas, à l'époque, je ne me rends pas compte du prestige de l'Ile de France).
Mais sinon, il est juste dit, dans l'article, que la montre a passé tout le temps de la traversée (360 heures : long pour les 3200 miles de la traversée. ça fait une moyenne de 8 noeuds : je fais mieux avec mon GibSea !!) dans l'eau de mer.
Connaissant les fourberies de la mercatique, je pense qu'il est plus probable que cette pôvre Movado aura passé 360 heure dans un verre d'eau de mer qu'attaché au poignet d'un vil prolo puni collé à l'étrave dudit paquebot, sous la ligne de flottaison...
...croyez pas ?!
Image
Offrez-moi une Fifty-Fathoms et je vous promets de la tester tous les soirs, dans mon verre, en compagnie de mon appareil dentaire Image
Festina Lente (devise d'Auguste)
Avatar de l’utilisateur
hl9000
VIP
VIP
 
Messages: 7605
Localisation: Paris

Re: MOVADO - 1956

Messagepar fabala le 04 Mar 2009, 18:43

c'est vrai que l'on peut comprendre aussi : la traversée dura 360 heures, la montre fut immergée dans l'eau de mer pendant tout ce temps. On peut donc en conclure que la montre fut immergée pendant 360h dans 20cl d'eau de mer ce qui correspond à la durée de la traversée mais sans jamais avoir été accroché au bateau.

Je sais j'ai l'esprit vachement tordu, mais ce tuto m'inspire.

vivement la prochaine surenchère dans le délire, voilà une atmosphère bon enfant
Moi j'aime pas les changements de pseudo
Avatar de l’utilisateur
fabala
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 13947
Localisation: là où il fait vachement beau

Re: MOVADO - 1956

Messagepar HENRY le 04 Mar 2009, 18:58

A l'époque la marque avait une montre de poche ,de la taille environ 11lignes enferméé dans un étui rigide recouvert de cuir en deux parties symétriques et rectangulaires.Pour consulter l'heure l'utilisateur écartait les deux parties de l'étui laissant apparaître la montre.cette opération d'ouverture provoquait l'armage du ressort.Une crémaillère en acier dans chaque étui agissant sur mécanisme de remontage.Un crantage bride et paroie du barrillet empêchant la surtension du ressort.Portée avec une chaînette au gilet ce type de montre ne manquait pas de cachet.henry
L'horlogerie a un avenir, à condition qu'elle innove.
Avatar de l’utilisateur
HENRY
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1297

Re: MOVADO - 1956

Messagepar ChP le 04 Mar 2009, 19:37

cette montre avait le nom d'ERMETO et le brevet datait de la fin des années 20

Voici le modèle avec quantième et phases de lune
Image

aMicalement
" Fondu de montres "
Avatar de l’utilisateur
ChP
Documentaliste horloger
 
Messages: 2172
Localisation: Franche-Comté

Re: MOVADO - 1956

Messagepar hl9000 le 04 Mar 2009, 20:32

Image
Il y a tout dans ton grenier, Dakar75 !!
Je suis vraiment sur le c..l à chaque fois :P
Festina Lente (devise d'Auguste)
Avatar de l’utilisateur
hl9000
VIP
VIP
 
Messages: 7605
Localisation: Paris

Re: MOVADO - 1956

Messagepar ChP le 04 Mar 2009, 21:27

NOn !!!! j'ai eu une ERMETO, toute aussi belle, Que j'ai vendue il y a quelques années pour autre chose
mais il y a deux ans j'ai eu un gros problème de disque dur avec XXXX photos coincées dedans, je ne désespère pas un jour..


je voulais répondre donc j'ai prise celle-ci sur la baie
-http://www.tempusdomini.com/eng_orologi_in_vendita.asp?cat=44

Il a existé plusieurs versions de L'ERMETO, de la plus simple à celle-ci.

Et quelques marques connues, et d'autres illustres inconnues ont repris ce brevet voire un peu plus simple.
J'en ai encore une dont je ferai les photos demain, je l'avais achetée lors d'un beau voyage au LAOS, elle n'a pas la valeur de la MOVADO, mais "sentimentalement" bcp plus, alors je la garde...
aMicalement :horlogecoucou:
" Fondu de montres "
Avatar de l’utilisateur
ChP
Documentaliste horloger
 
Messages: 2172
Localisation: Franche-Comté


Retourner vers Les messages classés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité