Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Une Marque, une histoire : ORIS

Les incontournables des post horlogers, les messages sur l'horlogerie à ne pas perdre

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

Skeleton

Messagepar fdboucher le 15 Nov 2008, 07:52

C'est bien de la Artelier Skeleton que tu discutes? Parce que Oris offreaussi la Williams F1 squelettisée...

Je ne l'ai malheureusement jamais vue "en personne", mais je la trouve très élégante. Je ne suis pas fou des squelettes cependant car je les trouve difficiles à lire. Les aiguilles argentées sur un fond clair ça ne doit pas être évident... Mais c'est peut-être une question d'âge... (je préfère de loin les cadrans noirs/aiguilles claires à la Speedmaster).

Les spécifications sont excellentes: boîtier Artelier de grande qualité, étanche à 30 m, cadran argent guilloché, glace saphir bombée à revêtement anti-reflets, et la finition Oris qui est irréprochable. Dimensions correctes: 40 mm de diamètre. Je ne connais pas son épaisseur, mais c'est à vérifier: le boîtier de ma Centennial était un peu trop épais à mon goût. La couronne est assez grosse; comme le mentionne bochene, on aime ou on n'aime pas! Il faut essayer.

Le calibre automatique Oris 734 est dérivé du Sellita SW 200 (http://www.sellita.ch/), dont tu trouveras la description détaillée ici, dans un document pdf: http://www.sellita.ch/images/stories/documents/BTSW200.pdf. Je ne suis pas un horloger comme beaucoup d'entre vous, et je laisserai donc les commentaires sur ce calibre à d'autres. C'est un clone du ETA 2824-2 offert depuis mai 2005 par cette compagnie qui produisait autrefois des ébauches pour ETA. Depuis qu'ETA ne dostribue plus de mouvements à des compagnies extérieures au groupe Swatch, Sellita est en expansion accélérée! http://www.europastar.com/europastar/magazine/article_display.jsp?vnu_content_id=1003535554

Les calibres Sellita ont été utilisés par Invicta, Mühle, et jusqu'à 350 autres clients, et coontitueraint jusqu'à 30% des montres mécaniques Suisses, selon son président, Miguel Garcia.

Image

Elle est vraiment très belle:
Image

Envoies-nous des photos lorsque tu l'auras en main! [8]
Dernière édition par fdboucher le 15 Nov 2008, 16:51, édité 1 fois.
François Boucher
NB: Aucune montre chez moi…
Avatar de l’utilisateur
fdboucher
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 828
Localisation: Québec, QC, Canada

Publicité

Re: Une Marque, une histoire : ORIS

Messagepar Bochene le 15 Nov 2008, 09:11

Oui c'est bien l'Artelier Skeleton dont je parle.

Si j'arrive a la revoir de nouveau, je veut bien faire une photo, mais je promet rien.

Et moi le remontoire ne me plait pas, je le trouve trop gros rapport a la montre.

Enfin les gouts et les couleurs, ça se discute pas. :)
Souviens-toi d'oser toujours.
Avatar de l’utilisateur
Bochene
VIP
VIP
 
Messages: 3255
Localisation: Mulhouse 68

Re: Une Marque, une histoire : ORIS

Messagepar Richard Dang le 16 Nov 2008, 03:22

Et , 2 . Merci à vous Bochene , et à notre expert Oris du forum , Mister Fdboucher , tes photos ouhaa , T'as raison sur le remontoire , mais par contre je la trouve ( AMA ) elle est asser jolie par rapport à celle Là : :sm16:

Image

Pour toi , bochene comment tu la trouve le coté esthétique du mouvements et la partir du cadran transparente ?? , Oui c'est bien L'Artelier Skeleton , Fdboucher regarde bien sur les photos!! je trouve pour une squelette celle là est trés lisible , et pour l'age , ne t'en fait pas moi aussi !!! [sante] :grumble: :grumble: :grumble:


:sm6:
Avatar de l’utilisateur
Richard Dang
VIP
VIP
 
Messages: 2125
Localisation: france

Re: Une Marque, une histoire : ORIS

Messagepar Bochene le 16 Nov 2008, 07:56

Pour la lecture, je la trouve facile a lire, pas besoin de trop chercher ou sont les aiguilles.

Par contre le mouvement manque soit de décoration, soit de non décoration.
Car je trouve que les petites gravures ne ressemble a rien, que ça passe mal on dirait plus des rayures que de la déco.

Richard Dang a écrit: Merci à vous Bochene


Et tu peut me tutoyé, il n'y a pas de souci :D
Souviens-toi d'oser toujours.
Avatar de l’utilisateur
Bochene
VIP
VIP
 
Messages: 3255
Localisation: Mulhouse 68

Re: Une Marque, une histoire : ORIS

Messagepar STEVENS le 17 Nov 2008, 09:41

STEVENS a écrit::coucou:

Pour les amateurs d'Oris j'ai toujours quelques pièces en stock que je vend à - 50 % de leurs prix de vente normal


Me contacter par MP :coucou:


Merci des nombreuse réponces que j'ai reçu il mes un peux compliqué de répondre à tout le monde donc je place ici quelques photos
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

Re: Une Marque, une histoire : ORIS

Messagepar STEVENS le 17 Nov 2008, 09:43

suite
Avatar de l’utilisateur
STEVENS
VIP
VIP
 
Messages: 2402
Localisation: Belgique

CHRONORIS

Messagepar ChP le 17 Nov 2008, 18:48

J'aime assez certains Chronos de cette marque mais je n'ai possédé que deux vintage que j'ai revendus depuis

mais ce ChronOris, finalement je le regrette un peu
j'en ai peu vu depuis, il est en THAÏLANDE maintenant...

Image

ce sont mes anciennes photos de mon 1er APN (pardon)
aMicalement
" Fondu de montres "
Avatar de l’utilisateur
ChP
Documentaliste horloger
 
Messages: 2158
Localisation: Franche-Comté

Re: Une Marque, une histoire : ORIS

Messagepar Roléga le 17 Nov 2008, 19:03

C'était une très jolie pièce :coucou:
Ce diable de Breguet veut toujours faire autrement que mieux
Avatar de l’utilisateur
Roléga
VIP
VIP
 
Messages: 11956
Localisation: Dans un hamac

Re: Une Marque, une histoire : ORIS

Messagepar Hippone le 17 Nov 2008, 21:54

Oui Sympa la marque Oris, je dois en avoir une quelque part, je reviendrais [8] :coucou:
Fond date heure.
KS®_©
Avatar de l’utilisateur
Hippone
VIP
VIP
 
Messages: 2242
Localisation: Some Where In Time

Re: Une Marque, une histoire : ORIS

Messagepar fabala le 20 Nov 2008, 00:34

tu m'as donné envie de posséder une oris
Moi j'aime pas les changements de pseudo
Avatar de l’utilisateur
fabala
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 13876
Localisation: là où il fait vachement beau

Re: Une Marque, une histoire : ORIS

Messagepar PhilB33 le 21 Nov 2008, 22:40

bonjour à la collectivité et question a fdboucher:

comment fais tu pour connaitre les réferences des mécanismes des montres Oris?

merci pour le site sellita instructif mais inacessible techniquement pour le profane que je suis.

pas encore Oris boy mais cela approche
Avatar de l’utilisateur
PhilB33
Débutant
Débutant
 
Messages: 5
Localisation: Burdigala-Lutece

Re: Une Marque, une histoire : ORIS

Messagepar fdboucher le 22 Nov 2008, 01:04

PhilB33 a écrit:bonjour à la collectivité et question a fdboucher:

comment fais tu pour connaitre les réferences des mécanismes des montres Oris?
Sur les sites web d'Oris, on trouvait auparavant une description détaillée, avec des images, des calibres utilisés. J'avais colligé tout ce que j'avais trouvé sur les sites d'Oris en Suisse, aux USA, en Russie, et créé une petite page web, qui n'est plus à jour. Malheureusement, cette information est toujours disponible, mais pas regroupée, et il n'y a plus de photos... Cependant, tu trouveras la description des calibres pour chaque modèle de montre sur leur site web.
François Boucher
NB: Aucune montre chez moi…
Avatar de l’utilisateur
fdboucher
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 828
Localisation: Québec, QC, Canada

Re: Une Marque, une histoire : ORIS

Messagepar Barnabé Hossien le 10 Juin 2013, 22:35

Hello, nouveau mais ayant envie de causer, je profite de ce post pour dire que j'en ai une, que je prendrais volontiers en photo, mais hélas j'ai brisé la glace il y a peu, en tapant sottement mon poignet contre la manivelle d'un étau... en plein cours de la formation modulaire en horlogerie que j'ai commencé l'an passé... l'étau était gros... car c'était pas un cours d'horlogerie, mais de mécanique..

Bref, la mienne est pourvue d'un mouvement ETA de la série 28xx (je ne l'ai pas sous les yeux, faudrait que je vérifie...

Elle m'a toujours bluffé pour son rapport "qualité/complication/finition/prix" !

Heure, minute, seconde, second fuseau horaire, jour date et phase de lune. Automatique, fond transparent, boitier plaqué or, fond guilloché. Je l'avais achetée à moins de 2'000.- il doit y avoir une quinzaine d'années maintenant, ma première "vraie montre".. Golay Fils & Stahl à Genève faisait une liquidation !

Ce sera sûrement la prochaine dont je ferai l'entretien complet, comme je viens de le faire dans le cadre de mon cours avec une autre montre équipée d'un ETA 2824. Démontage, lavage, contrôle et échange des pièces défectueuses (en tapant dans les fournitures du cours grâce à un prof cool, roue moyenne qui avait craché deux dents (!) et nouveau balancier-spiral !) et remontage et huilage dans les règles... elle marche d'enfer maintenant, ma première fierté depuis que j'ai commencé... :D

Bon, je vais garder de la salive pour le reste du forum...

:coucou:
Avatar de l’utilisateur
Barnabé Hossien
Débutant
Débutant
 
Messages: 11

Re: Une Marque, une histoire : ORIS

Messagepar hedonism le 21 Sep 2013, 12:08

Tiens, je profite moi aussi du déterrage, j'ai deux montres de Cattin (c'est comme ça que je les présente quand on me pose la question sur la marque ;) )
J'ai une Oris WilliamsF1 Team Skeleton Engine Date
Image

et une Artix complication
Image
Je trouve que le rapport qualité prix est honorable, la décoration du calibre laisse à désirer mais pour le prix difficile d'avoir un travail manuel ;)
Avatar de l’utilisateur
hedonism
Débutant
Débutant
 
Messages: 32

Précédente

Retourner vers Les messages classés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité