Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Une Marque, une Histoire : CYMA

Les incontournables des post horlogers, les messages sur l'horlogerie à ne pas perdre

Modérateurs: magellan, M.A.S.O, fabala, hl9000

Une Marque, une Histoire : CYMA

Messagepar hl9000 le 02 Nov 2008, 00:39

ImageFrédéric Henri Sandoz, né e 1851, est un homme d'affaire corps et âme. Pour poursuivre sa carrière, il abandonne en 1891 sa ville natale du Locle et la fabrique de montres Henri Sandoz & Cie qu'il a fondée dans cette localité dès 1871. Non loin de là, à Tavannes, il crée une nouvelle entreprise de fabrication de montres simples et compliquées, notamment de chronographes. Il a déjà apporté la preuve de son savoir-faire en 1890 avec le brevet suisse n°2356 pour un chronographe à compteur. D'autres brevets suivront, par exemple pour un remontoir à couronne ou un mouvement à sonnerie.
Image La surface des nouveaux locaux dépasse 1000 m² et hébergent 55 modernes machines de fabrication. Une partie des chronomètres fabriqués est commercialisée sous le nom de Cyma.
Vers 1892 débute une coopération avec Schwob Frères et la Chaux-de-Fonds. Au début du XXè siècle, l'entreprise connaît un essor continu. Vers 1905, elle fabrique chaque jour un millier de petites montres. Son essor s'accélère lorsqu'elle trouve de nouveaux débouchés en Extrème-Orient et en Outre-mer. En 1938, envion 2000 collaborateurs fabriquent chaque jour quelque 4000 montres et mouvements sur 2200 machines. Le programme comporte naturellement des montres-bracelets des styles les plus divers.
ImageVers 1915, des soldats par exemple se voient équipés de montres-bracelets antichocs avec couvercle de protection pour le fragile verre, auxquelles s'ajoutent des modèles "étanches". Les catalogues des années 1930 présentent également des chronographes pour le poignet équipés de calibres Valjoux. Tavannes-Cyma revendique alors le statut du plus grand fabriquant suisse de montres de précision. Grâce à cette production industrielle, comme s'en targuait la firme, les produits pouvaient être proposés à un prix étonnamment compétitif. En 1943, l'entreprise dévoile sa première montre automatique calibre 420 avec pendule à volant à action unilatérale, que l'on retrouve par exemple dans le modèle carré "Watersport". Présenté vers 1957, le calibre automatique 485 "Autorotor", trouve aussi sa place dans les collections. Cyma utilisera par la suite des ébauches ETA. En 1966, Tavannes-Cyma stoppe sa production et les droits du nom sont repris par la Chronos Holding. Aujourd'hui, Cyma opère essentiellement sur le marché américain.
Image
Image Image Image

Source : Montres-Bracelets - Editions Place des Victoires
Inspiration : Roléga
Festina Lente (devise d'Auguste)
Avatar de l’utilisateur
hl9000
VIP
VIP
 
Messages: 7605
Localisation: Paris

Publicité

Re: Une Marque, une Histoire : CYMA

Messagepar Hippone le 02 Nov 2008, 06:19

Merci beaucoup pour ce partage, c'est ce coté, vintage des montres qui m'impressionne et m'attire le plus, pour cela je trouve ces présentations très intéressantes
Merci :wink:
Fond date heure.
KS®_©
Avatar de l’utilisateur
Hippone
VIP
VIP
 
Messages: 2242
Localisation: Some Where In Time

Re: Une Marque, une Histoire : CYMA

Messagepar HENRY le 02 Nov 2008, 10:23

Cyma a été une marque de réveils de luxe aussi comme JLC.Henry
L'horlogerie a un avenir, à condition qu'elle innove.
Avatar de l’utilisateur
HENRY
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1297

Re: Une Marque, une Histoire : CYMA

Messagepar Roléga le 02 Nov 2008, 16:56

Fainéant que je suis........je devais faire l'histoire de Cyma et mon Ami JLC9000 m'a remplacé, en mieux, car je n'avais pas beaucoup de photos à y mettre, merci :coucou:
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème
Avatar de l’utilisateur
Roléga
VIP
VIP
 
Messages: 12091
Localisation: GABU ZOMEU là ou il faut pomper

Re: Une Marque, une Histoire : CYMA

Messagepar calibre101 le 02 Nov 2008, 19:20

Hello JLC, merci à toi du tuto sur cette maison, et surtout, chouettte chouette, bon retour parmis nous. :clin:
Tu rattaques fort en tout cas au vu de tes différents posts. [8]
Ne le dites pas, faites-le !!!
Arvi pa.
Avatar de l’utilisateur
calibre101
VIP
VIP
 
Messages: 2271
Localisation: Dans la Yaute.

Re: Une Marque, une Histoire : CYMA

Messagepar hl9000 le 02 Nov 2008, 23:43

Merci pour vos accueils, Roléga et Calibre101... :coucou: :coucou: :coucou:
C'est vraiment sympa de revenir sur ce forum et vous retrouver... ça me manquait en fait.
Mais ça m'empêchera pas de vous avoir au jeu des Brutes :clin:
Festina Lente (devise d'Auguste)
Avatar de l’utilisateur
hl9000
VIP
VIP
 
Messages: 7605
Localisation: Paris

Re: Une Marque, une Histoire : CYMA

Messagepar Ducat le 04 Nov 2008, 18:50

Super , merci JLC.

Le Cyma 480 est remarquable, utilisant pour l'armage le système à excentriques et cliquets, qui n'est pas très fréquent, because onéreux à produire.

IWC l'a utilisé, l'utilise je crois encore, tout comme aussi Seiko, et, il y a dèja longtemps, LORSA en France. Le rendement est excellent, mais necessite une excellente qualité métallurgique et d'exécution, sinon un porteur un dynamique vous rectifie en 18 mois le système d'armage auto. Expérience vécue....

J'ai une dizaine de ces mouvements; si quelqu'un a des boites et des cadrans, je suis preneur. merci.
Avatar de l’utilisateur
Ducat
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 455
Localisation: Région genevoise

Re: Une Marque, une Histoire : CYMA

Messagepar Marçailé le 24 Déc 2008, 17:23

Bonsoir,
j'aimerais arriver à comprendre le fonctionnement du remontage automatique à double excentrique type Cyma R 480 ou 485. D'après seulement des photos accessibles sur internet, c'est difficile. Si un connaisseur de ce type de mouvement avait la gentillesse de prendre le temps de quelques explications, je lui en serais reconnaissant.
Marçailé
Avatar de l’utilisateur
Marçailé
Débutant
Débutant
 
Messages: 1


Retourner vers Les messages classés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron