Horlogerie-Suisse     Photos de Montres     Marques     Théorie d'horlogerie     HorloMag     Emplois     Complications     Echappement 

  • Publicité

Concours de Novembre, Eterna

Le forum du concours des 10ans d'horlogerie-suisse
RÈGLES DU FORUM, À LIRE IMPÉRATIVEMENT AVANT LE 1ER POST

Re: Concours de Novembre, Eterna

Messagepar jeanloup le 15 Nov 2011, 10:43

Bonjour a toutes et a tous.
Eterna est une marque assez méconnue pour moi.
Mais je doit reconnaitre qu'elle a du charme cette montre.
Je serai même prêt a faire des infidélités a ma SD.
Puisse telle bientôt paraitre a mon poignet.
Avatar de l’utilisateur
jeanloup
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 476

Publicité

Re: Concours de Novembre, Eterna

Messagepar tactic! le 18 Nov 2011, 04:59

Dans ma petite collection, j'ai celle-ci :

or massif,
des anses galbées:

Image

45 mm de anses à anses, 37 de diamètre, une taille idéale pour un poignet de 18, 5

Image

une douceur lors de l'armage, un réel plaisir tactile,

mais une éterna moderne m'irait très bien aussi :D
c'est fort tard que je suis devenu jeune
Avatar de l’utilisateur
tactic!
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 259

Re: Concours de Novembre, Eterna

Messagepar xialsan le 19 Nov 2011, 19:25

Voici un objet superbe, dont l'équilibre et le design sobre et soigné laisse entrevoir cette volonté discrète des artisans de ces gardes temps de n'apporter
que leur savoir faire certain et ce sans marquer trop le trait. Peut-être chinois et de 1953 mais définitivement désirable...
Avatar de l’utilisateur
xialsan
Débutant
Débutant
 
Messages: 2

Re: Concours de Novembre, Eterna

Messagepar horoloco le 19 Nov 2011, 22:09

Dans ma série "souvenirs, souvenirs" :wink: , je m'en va vous conter une petite histoire horlogèrement triste :cry: : âmes sensibles s'abstenir :clin:

Cela se passe dans les années 70, j'aimais bien ma montre mécanique, fort simple au demeurant, et tout à fait dans le style de l'époque. Carrure et lunette dorées, cadran blanc tout simple, marque visible mais oubliée, à index appliqués (segments) et des chiffres pour les 12, 3, (6) et 9, une petite trotteuse à 6 heures dont le cercle entame le haut du chiffre "6". Remontée régulièrement, et affectueusement, chaque jour. <soupir>
En fait, ce que je décris là est plus précis que mon réel souvenir, mais en voyant une montre similaire (Mais une en mieux: une Eterna circa 70, tiens!! ) récemment je me suis exclamé "c'est tout comme ma montre de quand j'étions djeune" donc j’en décris plus facilement les détails.

A l'époque (mid 70’s) je voyageais facilement d'un bout de la France à l'autre lors de vacances estudiantines à bord de ma brave 2CV (si vous êtes né récemment prononcer: "deux-chevaux", cf. -http://fr.wikipedia.org/wiki/Citro%C3%ABn_2CV ), un modèle de 1957 nommée affectueusement "Elodie", repeinte de rouge vif et noir. (toujours 50km/h de moyenne quel que soit le trajet, 1000km, ben 20 heures quoi! Cartes Michelin et petites routes alors me comblaient de plaisir)
Quand j’y pense, j’ai toujours rêvé de mettre les mains dans son moteur mais n'ai pas eu l'occasion de le faire. (le dicton "si ça marche, ne le répare pas" m'ayant retenu tout du long ! )
Ooops, je m'écarte du sujet là, ça doit être ma nostalgie qui en profite pour s'ébrouer :clin: .

Le lien -si, si, il y en a un dans cette histoire- entre une "deudeuche" et l'horlogerie ?
Ben, c'est cette montre dont je vous parlais. En quelques mots, sachez qu'elle a peut-être marqué de ces rouages sur le macadam "Olivier m'a tuer(sic)" et l'horreur c'est que c'est vrai, voici les détails :

J'avais récupéré depuis peu un bracelet de montre. (un ex-copain de ma sœur le lui avait laissé et elle me l'avait offert, mais je ne vais pas vous parler plus de ma sœur sinon on n'est pas près de finir !)
Ce bracelet était à l'époque pour moi assez particulier et ma foi je l'aimais bien: en cuir roux, souple, faisant le tour du poignet, large et même élargi sous la montre et avec sur le dessus deux petites boucles ardillon pour y passer les pompes de la montre et ainsi la fixer au dit bracelet.

Il était assez tôt, peut-être 7h du mat. J'avais dû partir vers 21h et donc effectué 500km: A l’époque, je roulais toujours sans pauses sauf quand ma vigilance me lâchait auquel cas je m’arrêtais le temps de piquer un petit somme (Chose que je serai bien incapable de faire à présent... C'est chouette la jeunesse ! ). Et je ne sais plus pourquoi ma montre était dans ma poche et non à mon poignet. Toujours est-il que je me suis dit que j'allais la mettre séance tenante au poignet (le gauche en l'occurence, comme à mon habitude). Je crois avoir posé mes deux poignets sur le haut du volant et commencé avec les doigts à œuvrer... J'ai interrompu mon geste pour une quelconque raison, probablement que la circulation demandait alors une meilleure maîtrise du volant...
Toujours pour une quelconque raison j'ai trouvé que mon rétro extérieur gauche avait besoin d'un petit recalage. Et là, une "absence" momentanée a dû traverser mon cerveau. « Qu'à cela ne tienne », me suis-je dit, en soulevant le volet inférieur de ma vitre ce fut facile de l'atteindre…

Mais quel est ce glissement à mon poignet ? :?:
Et ce petit bruit concomitant venant du dehors ? :thinking:

NON !!!! :oops:

NON NON NON NON :cry: , mille fois NON, :grumble: c'est pas vrai!!! me suis-je dit...

Et oui, j'avais complètement oublié que dans les minutes juste écoulées je n'avais pas fini d'enfiler la boucle ardillon principale de ma montre, et qu'elle venait d'exploser en rencontrant le macadam à 60km/h...

(Ici, place au recueillement, style "R.I.P. montre bien-aimée." :rip: , sur fond de "Pavane pour une infante défunte" :cry: de Maurice Ravel)

La caméra recule et apparaît le générique de fin.

Ouh là, où j'en étais? :thinking: Euh, j'ai dû avoir encore une absence là, mais une grosse alors ! (normal, l'âge aide pas :) )

Sur ce, je laisse la lumière revenir doucettement, histoire d'avoir le temps de sécher ma larmichette :clin:

Et de vous dire à tous bonne participation ! :coucou:
Olivier 8-{D>
Conserve courage et tête qd d'autres les perdent
Avatar de l’utilisateur
horoloco
Amateur
Amateur
 
Messages: 46
Localisation: Paris

Re: Concours de Novembre, Eterna

Messagepar Herbert le 20 Nov 2011, 00:23

J'aime beaucoup les horloges astronomiques, je voulais vous en faire partager quelques unes.

J'en ai photographié deux à Venise.
Image
L’horloge de l’église Sangiacomo di rialto
L’église date de 429, C'est une des plus anciennes de Venise. L’horloge est créée et installée en 1410, elle a été restaurée en 1938. Cette horloge surplombe le marché du Rialto, elle indiquait l’heure aux marchands.

Image
L’horloge de la place Saint Marc
Construite en 1493, par Gian Paolo Rainieri. L'horloge indique l'heure, les phases de la Lune, la position du soleil et des signes du zodiaque, et les saisons. Elle était utile aux navigateurs pour prévoir les moments favorables de la navigation. Au-dessus du lion ailé de Saint Marc, des automates sonnent les heures.
C'est aujourd'hui encore la seule horloge au monde à posséder deux cadrans extérieurs et un cadran intérieur de contrôle.


Il y en a une très belle à Bourges
Image
© Copyright http://www.ens-lyon.fr/RELIE/Cadrans/Mu ... be_jpg.htm

Cette horloge, qui fut construite en 1424, et que l’on surnomma " l'horloge de Louis XI, est remarquable. Elle donne l'heure de deux manières, elle indique la phase zodiacale, les phases de lune, et les phases solaires. Elle marque la sonnerie des heures et des quarts


En Belgique
Image
© Copyright http://www.bluesy.biz/photo-1073741-Lie ... e_jpg.html

A Prague
Image

A Padoue
Image
© Copyright http://horloge.astronomique.free.fr/hor ... urope.html

Herbert
Avatar de l’utilisateur
Herbert
Débutant
Débutant
 
Messages: 2
Localisation: Région parisienne

Re: Concours de Novembre, Eterna

Messagepar ioda le 20 Nov 2011, 17:57

Hello !

Je n'ai pas d'histoire magnifique à raconter autour des montres.

Par contre, je me souviens de ma première montre "de marque" qui m'a été offerte. Une Oris, simple, basique, pour ma communion. Je me souviens également de la montre qui a fait naître en moi l'amour des beaux chronographes, au sens littéral du terme. Il s'agissait d'une Sector, là aussi simple. Rien de bien exceptionnel, mais ce fut le début d'une passion. Suite à cela, ce sont enchaînés les acquisitions, en fonction de mes moyens.

Je pourrai faire un parallèle entre le monde des belles montres et le monde du vin (je suis également un oenophile, modeste mais passionné). Il s'agit de métiers où la main de l'homme, la connaissance et l'expérience sont primordiales. Pour de belles montres, nous ne pouvons pas tout mécaniser. Il est - heureusement - encore nécessaire de s'adjoindre le concours de main d'oeuvre qualifiée. Comme dans le travail de la vigne et du vin, si nous voulons faire un travail de qualité, il ne faut pas tout mécaniser. Un des autres points communs est la passion. J'aime discuté tant avec des maîtres horlogers qu'avec des maîtres de chais. Ils parlent avec passion, enthousiasme, aimant partagé leurs connaissances.

J'ai un profond respect pour les métiers où l'Homme a encore sa place. J'aime à (me) rappeler que certaines "marchandises" n'existeraient pas - ou à tout le moins pas avec cette qualité - sans l'Homme.

L'horlogerie suisse est également une fierté pour moi. Je suis fier que le "swiss made" soit toujours apprécié de par le monde. Même un montre toute simple, avec le "swiss made", qui est offerte à quelqu'un à l'autre bout du monde, lui fera briller les yeux. Sur mes conseils, un ami qui a fait un voyage au Vietnam avait acheté quelques Swatch en Suisse. Il les a offertes lors de son périple à des gens qui l'ont aidé, hébergé, dépanné, etc. Le "swiss made" est connu et reconnu partout. Là également, la fierté d'être un citoyen de ce pays qui sait briller par son savoir-faire.

Je n'ai pas d'histoire magnifique à raconter autour des montres, mais j'aime à partager ma passion... simplement.

Amicalement,

David
Avatar de l’utilisateur
ioda
Débutant
Débutant
 
Messages: 2

Re: Concours de Novembre, Eterna

Messagepar Matic le 20 Nov 2011, 21:27

Une marque que j'admire

j'en tire mon pseudo, c'était ma toute première montre mécanique d'adulte

Image
Benoît-cherche Ancre Lecoultre 469
Avatar de l’utilisateur
Matic
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
Bon, ben voilà, je suis horlodépendant
 
Messages: 1155
Localisation: Rennes France

Re: Concours de Novembre, Eterna

Messagepar ricou2273 le 21 Nov 2011, 14:14

Bonjour tout le monde.

Bon soyez prés à sortir les mouchoirs : je vais raconter ma vie et le comment du pourquoi des montres...

Attention je n'ais aucun talent d'écrivain. !!!!

Ma toute première montre fut une casio dans les années 80. Une montre à quartz je venais d'apprendre à lire l'heure. Je me souviens bien de celle ci elle était sympa et je lui en ais fait voir de de toutes les couleurs. j'ai perdu cette montre depuis le temps.

Après c'est l'époque de la swatch : une swatch offerte par la tante. C'était la swatch squelette je pense que j'ai du la porter entre 87 - 90. Et puis les cornes plastiques de la montre se sont cassées et la montre est passée à la poubelle.

Quelques années plus tard je commence à m'interesser aux montres. En effet, au décès de mon grand père (mes grands parents m'ont élevé) ma grand mère me donne sa LIP Dauphine. La montre était en état de marche mais dans son jue. Et puis étant jeune à l'époque je ne faisais pas trés attention aux objets. La montre a été détériorée plusieurs fois et réparé plusieurs fois aussi. Lors de mon mariage en 2009 j'ai absolument voulu avoir la montre de mon grand père avec moi, elle était cassée et était bloquée à 8h30. Mais peu m'importait car mes grands-parents étaient de fait présents (ma grand mère est aussi décédée depuis).
Bref depuis mon mariage j'ai fait retapé cette petite merveille de LIP. Dont voici quelques photos. :

Image

Image


Image



Ensuite naturellement je me suis dis " ça serait bien d'avoir ma propre montre à moi, celle que j'aurai choisi..etc...etc.." Vous connaissez le discours :D :D :D
Et là j'ai eu le malheur de m'inscrire sur des forums dans lesquels il y a des doux/dingues/passionnés qui ont commencés à avoir une influence positives/négatives (suivant les points de vues) sur moi.

De fil en aiguille en janvier 2010 je m'achète mon graal, la montre unique de mes futurs années : la bien nommée Speedmaster. Bon même si tout le monde la vue et la revue, vous n'avez pas vu la mienne [8] [8] . Et hop quelques photos. :

Image

Image


Et maintenant ou j'en suis. Et bien déjà j'ai pour l'instant été fort je n'ais pas encore craqué pour une autre toquante par contre je passe un temps fou sur les forums et je vogue de CHI en CHI. Dans le désordre et dans des gammes de prix totalement différenres j'ai eu des coups de foudre pour :
    - Rolex sub sans date
    - Longines Legend Diver
    - Omega seamaster 300 vintage
    - Seiko sumo
    - Seiko Marine Master
    - Vulcain Nautical cricket

Et maintenant je suis en CHI pour deux beautés que je pense avoir enfin réussi à départager grâce à une conversation.

Mon prochain achat sur et certain qui aura lieu je pense en janvier/février sera :

Une JLC Master Memovox [8] [8] [8] [8]

Cordialement


Eric
Dernière édition par ricou2273 le 21 Nov 2011, 14:21, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
ricou2273
Débutant
Débutant
 
Messages: 26

Re: Concours de Novembre, Eterna

Messagepar Charles-Henry le 21 Nov 2011, 14:20

Les dilatations involontaires du temps sur nos petites personnes...

C'est une remarque que je me suis fait il y a quelques temps, suite à ce qui s'est passé dans ma vie ses 4 derniers mois. Je m'explique :

Voilà 5 ans que je suis avec celle qui est devenue ma femme. En 2010, comme tout couple, on se décide de se marier en juillet 2011. Un an de préparations, de course contre la montre mêlé à de longues attentes (toute personnes s'étant marié voit de quoi je parle ;) Traiteur, lieu de réception, cartons d'invitations, palabre pour savoir si Tata Jeanine doit être à coté de Cousin machin, etc... ).
Nous sommes en Février 2011, et la courbe du temps commence a se comprimer sérieusement : le mariage est dans 5 mois. La course s’accélère...mais pas que pour le mariage ! On décide de s'installer à Pontarlier, pour que ma Future soit sur son lieu de travail. Je n'ai pas d'emploi à ce moment là, et je décide de m'inscrire au GRETA pour une formation d'Opérateur Horloger à Morteau...
On arrive encore plus vite au mois de Juillet...le mariage est en vue...Tout les petits bouts du puzzle des préparatifs se mettent en place...les secondes s'égrainent encore plus vite...C'est plus une course, mais de la formule 1 dans laquelle on s'est embarquée !
Je passe mes tests en Juin... Reste à savoir si je suis accepté ou pas... on verra bien...Focus sur le mariage en premier lieu...
Le jour du mariage, j'ai l'impression que le journée passe en 10 mn 22 sec (oui, c'est précis, j'ai chronométré :lol: )... De retour de la noce le dimanche soir, je relève le courrier arrivé le samedi matin et là...Lettre du GRETA... Oral Lundi après-midi... Je crois que le temps m'en veux !!
Pas le temps de se reposer, je profite d'aller à Morteau avec mon épouse toute neuve, et on fera un crochet par Pontarlier pour trouver un appart.
L'oral se passe, Reçu, mais pour la formation en Janvier. Soit, ça me donne le sentiment que la courbe du temps est sympa avec moi et me laisse un peu de temps...pour une fois...

Trouver un appartement n'est pas une sinécure non plus dans le Haut-Doubs...les prix sont ravageurs ( les propriétaires sont contents que leurs locataires aillent travailler en suisse...). On finira finalement par trouver un appartement sympa, avec une chambre d'amis en prime ! Cool !

On rentre sur Besançon, et la courbe du temps se dilate un peu...les journées passent au rythme de 60mn / heure, ce qui est une bonne moyenne. Mais pas pour longtemps...
15 jours après le week-end de notre mariage, ma chère et tendre vient me voir avec un sourire un peu crispé... Bizarrement, j'ai rien vu venir, et elle me lance un délicieux et non moins sympathique "Je crois que tu va être Papa ". Pan, dans les dents :shock: .

Ah ok... donc après le mariage, les tests de recrutements, l'appart, me voilà, pauvre homme, condamné à 20 ans ferme (si mon enfant n'est pas trop un Tanguy dans l'âme). Et la foutue courbe du temps recommence à me jouer des tours...Déménagement prévu pour le 20 Août...mais tout se mélange dans ma tête. Je regarde ce qui me reste à faire dans le mois à venir, et je pense à tout se qui va avec l'arrivée d'un enfant dans un couple...
Et qui dit femme enceinte, dit "je peux pas porter de cartons". Ok, donc je vais organiser le déménagement par moi-même : Cartons, déchetterie (c'est fou ce qu'on arrive à mettre dans 52m2 en 6 ans...), etc, pour la pomme à Bibi...
Heureusement, j'ai des potes en Or, qui, sans savoir que me femme est enceinte (on attendait la première écho pour le dire à tout le monde), viennent me filer un coup de main le jour J pour faire le déménagement en lui même...

Ô temps, suspend ton vol...s'il te plaît!

On est enfin installé à Pontarlier, Junior pousse bien (sorti du four prévu pour Avril 2012).
Et je me remémore les quelques mois qui viennent de passer. Je crois que je n'ai jamais autant couru et trouver le temps long en même temps !
Entre Juillet et Septembre, voilà donc se qui s'est passé :
- je me suis marié
- J'ai fait le déménagement de ma vie
- J'ai appris que j'allais être Papa
- Et j'ai été accepté en Formation au GRETA de Morteau.

Ouf !

Le temps nous joue de drôle de tours des fois...Il serait bon que de temps en temps on puisse se poser, regarder le chemin parcouru, et sourire de tout ça. C'est ce que je fais en ce moment même en me relisant... Et en me disant, pour une fois, que cette montre me permettrait peut-être de réguler un peu le temps qui m'entoure, et d'adoucir ma perception de ses fluctuations, que j'ai trouvé bien en accordéon durant les derniers mois de ma vie :D
Avatar de l’utilisateur
Charles-Henry
Contaminé
Contaminé
 
Messages: 208
Localisation: Pontarlier - Franche-Comté / Le Sentier - Suisse

Re: Concours de Novembre, Eterna

Messagepar Raph512 le 22 Nov 2011, 12:21

Un coup de coeur, cette Eterna, vraiment !

J'adore l'architecture des ponts. Le balancier semble tenu délicatement entre deux mains.
Je crois que si je l'avais je la porterais à l'envers sur mon poignet...

Un jour dans une brocante j'ai trouvé au fond d'une caisse de montres un petit mouvement déboîté. C'était un Eterna-matic très petit (16,8 mm), pour dame.
J'étais avec ma fille, qui est tombée en amour pour cette petite mécanique abandonnée et qui a voulu que je la prenne absolument pour lui faire une montre avec ça...
Alors que j'essayais de la raisonner (genre "je veux bien ma chérie mais je ne vais jamais trouver le boîtier correspondant...") le brocanteur nous a interrompu :
"Ca fait des années qu'elle traîne, pour une fois que quelqu'un s'y intéresse, je vous la donne !".

Depuis lors j'ai fait quelques recherches et j'ai découvert qu'elle faisait partie de la première série de calibres automatiques à masse oscillante avec roulement à billes.

J'espère que le hasard mettra bientôt sur ma route une autre Eterna...

(PS: je cherche encore un boîtier, même si ma fille (15 ans) a depuis reçu une autre automatique...)

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Raph512
Amateur
Amateur
 
Messages: 41
Localisation: La Chaux-de-Fonds

Re: Concours de Novembre, Eterna

Messagepar Sylve92 le 23 Nov 2011, 00:13

Bonsoir,
Il y a trois montres qui me plaisent beaucoup chez Eterna

La Vaughan big date qui ressemble amha à une Moser
Image

La madison-8jours
Image

et la grande date 1948
Image

En fait j'aime bien les grandes dates
Avatar de l’utilisateur
Sylve92
Débutant
Débutant
 
Messages: 2

Re: Concours de Novembre, Eterna

Messagepar cyr08 le 23 Nov 2011, 06:57

Bonjour à tous,
Le dernier des 10 messages de Cepheus1960 (va falloir lire le règlement :reglementHS: ) remonte maintenant à 14j ... Mon post ne va peut être pas se retrouver perdu entre les siens (on joue tout de même pour gagner non ? :clin: )
Je pense qu'il est temps pour moi d'ajouter ma modeste participation à ce magnifique concours qui malheureusement arrive bientôt à son terme.
Comme chez une personne, nous accordons une part importante à l'aspect physique d'un garde temps, mais à mon sens, la beauté intérieure est primordiale. La différence est que pour une montre, il est possible de matérialiser cette beauté intérieure. C'est ce que tente de justifier cette photo du très beau cœur de cette Eterna Madison Spherodrive qui est en jeu ce mois ci.*

Image

Quelle belle âme vous ne trouvez pas ?
Avatar de l’utilisateur
cyr08
Débutant
Débutant
 
Messages: 7

Re: Concours de Novembre, Eterna

Messagepar Artemus le 23 Nov 2011, 12:17

Le World Watch Report

Cette étude menée par le Digital luxury group (anciennement ICAgency) est publiée chaque année à l’occasion du SIHH. Elle analyse la demande sur Internet de 25 marques horlogères classées parmis les plus prestigieuses. Les informations
sont récoltées dans dix marchés clés d’exportation et traitent tant des moteurs de recherches (Google, Baidu, Index) que de Facebook et des ambassadeurs. Voici les résultats :
Les marques analysée sont classées en quatre catégories, certes subjectives, mais qui reflètent bien le marché de l’horlogerie suisse.
La première, nommée « Haute Horlogerie », comprend les marques suivantes : Audemars Piguet, Blancpain, Breguet, Franck Müller, Girard-Perregaux, IWC, Jager-LeCoultre, Patek Philippe, Vacheron Constantin et Zenith.
La seconde, orientée « bijouterie féminine » : Bulgari, Cartier, Chopard, Piaget
La troisième, appelée « prestige » : Breitling, Hublot, Omega, Rolex, Tag Heuer
La dernière, nommée « High Range » : Baume&Mercier, Ebel, Longines, Montblanc, Raymond Weil, Rado
La chine est devenue le deuxième plus grand marché pour les marques de Haute Horlogerie (25%). Elle reste derrière
les USA qui représentent toujours 29% des requêtes en ligne pour les marques d’horlogerie.
Le Brésil est les USA sont les seuls marchés ou les recherches associées aux répliques représentent une part significative
de la demande (respectivement 7% et 5%). Les requêtes liées au prix sont plus importantes en Chine et en Inde (8% et 12%). Les recherches référants directement à un modèle représentent une plus grande part de la demande dans les pays occidentaux (entre 11% et 18%).
IWC, Patek Philippe et Zenith sont les marques de Haute Horlogerie les plus cherchées. Il faut relever l’augmentation d’IWC qui grandit d’année en année : + 6.7 parts de marché
Les modèles les plus recherchés parmis les marques de Haute Horlogerie sont : Jaeger-LeCoultre Revreso (8.8%) Audemars Piguet Royal Oak (6.1%) and IWC Portuguese (5%).
Plus de 150’000 passionnés et amateurs d’horlogerie sont connectés aux marques de Haute Horlogerie sur Facebook, une augmentation de 513% par rapport à l’année passée. Audemars Piguet est en tête, avec plus de 45’000 fans ( 56’000 au 1.08.11 - + 25%). Patek Philippe est la seule marque de Haute Horlogerie n’étant pas présente sur Facebook officiellement. A noter que Rolex, qui n’est pas considérée comme Haute Horlogerie par le World Watch Report, n’est également pas présente sur Facebook.
Avatar de l’utilisateur
Artemus
Débutant
Débutant
 
Messages: 24
Localisation: Genève

Re: Concours de Novembre, Eterna

Messagepar Petipopotam le 24 Nov 2011, 09:30

Bonjour !

De retour après un déménagement pénible (j'ai horreur des cartons...) et une connexion ADSL défaillante (des cables téléphoniques bricolés avec des dominos et des épissures un peu partout... :shock: ) je m'aperçois que j'ai oublié de participer au concours en septembre et en octobre :cry: Heureusement en novembre, cette fois c'est sûr, cette magnifique Madison sera pour moi :D Si ! si ! bon enfin peut-être... mais au moins j'aurais essayé... Le problème si je gagne, c'est qu'avec une Madison au poignet ma douce et tendre va réclamer une promenade sur Madison avenue histoire de faire bonne mesure !

A bientôt ! Prochain message posté de NYC 8)
Avatar de l’utilisateur
Petipopotam
Débutant
Débutant
 
Messages: 6

Re: Concours de Novembre, Eterna

Messagepar marymontserat le 24 Nov 2011, 16:01

Bonjour à tous,

Eterna,… je vous avoue que je découvre….

Personnellement, j’ai une montre sans grand intérêt si ce n’est celui de me montrer le temps qui passe inexorablement. Oh, n’ayez pas peur, je ne vais pas me lancer dans une philosophie ennuyeuse et interminable sur notre ennemi, le temps. Seulement, c’est grâce à cette montre que je me tourne aujourd’hui vers la vraie horlogerie.

Je m’explique. Reçue en cadeau pour mes 27 ans, ma petite montre à quartz essaye depuis 13 ans de survivre accrochée à mon poignet tous les jours…. Elle a fait de l’escalade, de la spéléo, bref, nous avons vécu ensemble des grands moments de complicité. Malgré cela, il y a quelques jours, le bracelet d’origine (en acier à fin maillons) a demandé sa retraite. J’ai du donc en acheter un de fortune pour essayer de lui rester fidèle jusqu’à la fin de ses jours mais l’harmonie n’est plus la même et la montre est presque devenue encombrante malgré sa finesse (2 cm de diamètre, 0.5 d’épaisseur). Je suis allée jusqu’à chercher le bracelet d’origine (faisable) qui coutait 90 € à lui seul, contrairement à 115 € le prix de la montre [8]… !! Alors voilà, un peu déçue, je me suis lancée à la découverte de cet univers qui me fait rêver depuis peu pour essayer de la remplacer par une montre digne de ce nom.

A travers mes recherches, j’ai été enivrée par la beauté et le travail accompli pour créer les chefs-d’œuvre de Tudor, d’Omega ou d’Eterna, parmi tant d’autres…. Et je réalise que l’envie d’avoir un jour une montre de prestige à mon poignet, ne me quitte plus.

Enfin, je n’ose pas espérer de gagner celle-ci (quoi que…) mais « l’important c’est de participer » comme disait avec tant de sagesse, Pierre de Coubertin.

Pour conclure, je souhaite faire un retour sur le message de Cyr08 :

- Je vous l’accorde, c’est une très belle âme…. !
Avatar de l’utilisateur
marymontserat
Débutant
Débutant
 
Messages: 3

PrécédenteSuivante

Retourner vers CONCOURS DES 10 ANS D'HORLOGERIE-SUISSE

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron